Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Canzoniere, Sonnet 133

25 Juin 2015, 04:41am

Publié par vertuchou

Si ce n’est pas de l’amour, qu’est-ce donc que je ressens ?
Mais si c’est de l’amour, pardieu, quelle chose est-ce ?
Si elle est bonne, d’où vient cet effet âpre et mortel ?
Si elle est mauvaise, d’où vient que chaque tourment est si doux ?

Si je brûle parce que je le veux, pourquoi ces pleurs et ces lamentations ?
Si c’est contre mon gré, à quoi sert de me plaindre ?
Oh mort vivante, oh mal délectable
comment as-tu tant de pouvoir sur moi, si je ne le permets pas ?

Et si je le permets, c’est à grand tort que je me plains.
Par des vents si contraires dans une frêle barque
je me trouve en haute mer sans gouvernail,

si légère de savoir, si chargée d’erreur
que je ne sais moi-même ce que je veux pour moi
je tremble en plein été, et je brûle en hiver.


Francesco Petrarque,

Commenter cet article