Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Lorsque tu fermeras mes yeux à la lumière

31 Mai 2011, 05:58am

Publié par vertuchou

Lorsque tu fermeras mes yeux à la lumière,
Baise-les longuement, car ils t'auront donné
Tout ce qui peut tenir d'amour passionné
Dans le dernier regard de leur ferveur dernière.

Sous l'immobile éclat du funèbre flambeau,
Penche vers leur adieu ton triste et beau visage
Pour que s'imprime et dure en eux la seule image
Qu'ils garderont dans le tombeau.

Et que je sente, avant que le cercueil se cloue,
Sur le lit pur et blanc se rejoindre nos mains
Et que près de mon front sur les pâles coussins
Une suprême fois se repose ta joue.

Et qu'après je m'en aille au loin avec mon coeur,
Qui te conservera une flamme si forte
Que même à travers la terre compacte et morte
Les autres morts en sentiront l'ardeur

 

Emile VERHAEREN

Voir les commentaires

Femme écrivant une lettre avec sa servante

30 Mai 2011, 05:53am

Publié par vertuchou

V00.JPG

 

 

Johannes Vermeer (1632-1675)

Femme écrivant une lettre avec sa servante

  vers 1670

huile sur toile

71.1 x 60.5 cm

 

Voir les commentaires

Souhait

29 Mai 2011, 06:14am

Publié par vertuchou

La terre a l'odeur du sommeil
L' hymne a le parfum de la liberté
pourvu que je sente ma liberté
avant de m'endormir,
pourvu que je chante mon hymne
avant que la terre ne m'ensevelisse.

 

Hanane AAD

Voir les commentaires

My broken heart

28 Mai 2011, 05:30am

Publié par vertuchou

 

 

 

Giovanni Mirabassi

The broken heart

Live At Blue Note Tokyo, 2010.

 

 

 

Voir les commentaires

Cristal

27 Mai 2011, 06:16am

Publié par vertuchou

Cela fait longtemps qu'on ne se voit plus
Peu à peu je t'oublie, je le sens,
Bientôt ton souvenir aura disparu
Meurent déjà tes cheveux, tes lèvres, tes dents.
                     
Je cherche çà et là, dorénavant,
Quelque emplacement où te déposer
Une strophe, une mélodie, un diamant,
Où t'embrasser avant de m'éloigner.
                     
Si aucune tombe ne veut être tienne
Ni marbre, ni cristal, ni granit,
Faudra-t-il encore que je te traîne
À demi-morte, à moitié en vie?
                     
Si je ne découvre pour t'y jeter aucun abîme
Puissé-je trouver un pré, un champ de lavande
Où, comme le pollen des étamines,
Doucement je puisse te répandre.
                     
Peut-être ainsi ferai-je semblant,
T'embrasserai puis m'éloignerai,
Sans que personne ne sache exactement
Si l'on se sera oublié pour de vrai.

 

Ismaïl KADARE

Voir les commentaires

John Wayne Gacy Jr.

26 Mai 2011, 05:32am

Publié par vertuchou

His father was a drinker

And his mother cried in bed
Folding John Wayne's T-shirts
When the swingset hit his head
The neighbors they adored him
For his humor and his conversation
Look underneath the house there
Find the few living things
Rotting fast in their sleep of the dead
Twenty-seven people, even more
They were boys with their cars, summer jobs
Oh my God

Are you one of them?

He dressed up like a clown for them
With his face paint white and red
And on his best behavior
In a dark room on the bed he kissed them all
He'd kill ten thousand people
With a sleight of his hand
Running far, running fast to the dead
He took off all their clothes for them
He put a cloth on their lips
Quiet hands, quiet kiss
On the mouth

And in my best behavior
I am really just like him
Look beneath the floorboards
For the secrets I have hid
His father was a drinker
And his mother cried in bed
Folding John Wayne's T-shirts
When the swingset hit his head
The neighbors they adored him
For his humor and his conversation
Look underneath the house there
Find the few living things
Rotting fast in their sleep of the dead
Twenty-seven people, even more
They were boys with their cars, summer jobs
Oh my God

Are you one of them?

He dressed up like a clown for them
With his face paint white and red
And on his best behavior
In a dark room on the bed he kissed them all
He'd kill ten thousand people
With a sleight of his hand
Running far, running fast to the dead
He took off all their clothes for them
He put a cloth on their lips
Quiet hands, quiet kiss
On the mouth

And in my best behavior
I am really just like him
Look beneath the floorboards
For the secrets I have hid

Voir les commentaires

Jeune fille assise de dos

25 Mai 2011, 06:09am

Publié par vertuchou

Portrait-Dali.jpg

 

 

Jeune fille assise de dos

Salvador Dali

1925

Huile sur toile

108 X 77 cm

Voir les commentaires

Love story

24 Mai 2011, 06:11am

Publié par vertuchou

Je cache ton portrait
dans un coffre fermé
et ta robe dans le garde-robe
et le miroir
je le mets à l'envers sur la tablette
des cheveux restant de ta chevelure

dansent   à la musique du vent
sur la tablette
il ya toujours une chaise vide
dans mon cabinet du travail.

 

Ali ABDOLLAHI

Voir les commentaires

C'est peu d'aimer

23 Mai 2011, 06:19am

Publié par vertuchou

C’est peu d’aimer, il faut aimer toujours : on n’est heureux qu’à force de constance.


Philippe Fabre d'Eglantine

Voir les commentaires

La musica notturna delle strade di Madrid

22 Mai 2011, 05:39am

Publié par vertuchou

 

 

 


 

  Luigi BOCCHERINI

La musica notturna delle strade di Madrid  Op. 30 n. 6

Quintettes à cordes avec deux violoncelles
(1780)

Le Concert des Nations / Jordi Savall 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>