Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Comme s’il en pleuvait

30 Juin 2011, 05:34am

Publié par vertuchou

Mots doux et billets de rigueur
Intrigues enflammées
Comme s’il en pleuvait


Devant ma porte
Prétendants et jeunes premiers
Comme s’il en pleuvait


Nuées de diamants
Poèmes posés sur mon chevet
Comme s’il en pleuvait


Des présents chaque jour
Comme s’il en pleuvait
De l’amour
Comme s’il en pleuvait


À toi qui me vois, mignonne,
Mains tendues, genoux fangeux
Ne prends pas garde à ma mise
Et sur l’heure jouons franc-jeu
Jadis ici j’étais reine
Et les yeux de ces messieurs
Sur mon aimable personne
Se perdaient cela t’étonne ?

 

Roses trémières et jolis coeurs
Les soirs de première
Comme s’il en pleuvait
Nuées de diamants
Poèmes posés sur mon chevet
Comme s’il en pleuvait


Des soupirants et des atours
À en décéder si tu savais
Comme s’il en pleuvait


Des présents chaque jour
Comme s’il en pleuvait
De l’amour
Comme s’il en pleuvait


Le désir, l’ivresse, la lune
Mignonne tout m’était dû
Par un revers de fortune
Voilà que j’ai tout perdu
De mémoire d’Homme ou d’Apôtre
Qui saurait dire à présent
Que naguère comme nulle autre
Je fascinais le tout venant ?
Mots doux et billets de rigueur

 

Paroles & Musique : Tété

 

 

Voir les commentaires

Madrigal triste

29 Juin 2011, 03:40am

Publié par vertuchou

 Que m'importe que tu sois sage ?

Sois belle ! et sois triste ! Les pleurs

Ajoutent un charme au visage,

Comme le fleuve au paysage ;

L'orage rajeunit les fleurs.

Je t'aime surtout quand la joie

S'enfuit de ton front terrassé;

Quand ton coeur dans l'horreur se noie;

Quand sur ton présent se déploie

Le nuage affreux du passé.

Je t'aime quand ton grand oeil verse

Une eau chaude comme le sang ;

Quand, malgré ma main qui te berce,

Ton angoisse, trop lourde, perce

Comme un râle d'agonisant.

J'aspire, volupté divine! Hymne profond, délicieux !

Tous les sanglots de ta poitrine,

Et crois que ton coeur s'illumine

Des perles que versent tes yeux !

 

Baudelaire

Voir les commentaires

Jeune homme avec une coiffe rouge

28 Juin 2011, 06:11am

Publié par vertuchou

dacarpi_girolamo-2-.jpg

 

Girolamo Sellari, dit  Girolamo da Carpi 

1501–1556
Jeune homme avec une coiffe rouge

huile sur toile

50.8 x 45.1 cm

Voir les commentaires

Nuance matinale

27 Juin 2011, 05:57am

Publié par vertuchou

Train de banlieue
Visages couverts de nuages sphériques
bulles de grisaille amphigouriques
Les regards sont concentrés
Lectures
Personne ne semble remarquer ma présence
dans cette réalité excisée

L’explosion pourrait se produire à tout moment

Où regarder pour honorer le paysage
Où respirer pour ne pas s’empoisonner
Où descendre pour ne pas oublier d’exister

Je ne descends pas au centre
Je reviens

Où tout est un, sublime, vivifié
Où j’appartiens
Où la foule n’est jamais solitaire
Où l’évidence fleurit le destin
Eveillée par un rayon de soleil
Ce matin, les matins, toujours

 

Sybille REMBARD

Voir les commentaires

O solitude

26 Juin 2011, 06:16am

Publié par vertuchou

 

 

 


 

O solitude, my sweetest choice 

composé en 1687

par  Henry Purcell

(1659-1695)

interprété par Alfred Deller 


 

 

Voir les commentaires

Le poème est l’amour

25 Juin 2011, 05:23am

Publié par vertuchou

Il convient que la poésie soit inséparable du prévisible, mais non encore formulé.

René Char

Voir les commentaires

Pleurer des rivières

24 Juin 2011, 05:31am

Publié par vertuchou

Adieu gueule d'amour, viens pas boire dans mon verre.
Tu peux même pleurer des rivières, pleurer des rivières.
J'en ai pleuré pour toi naguère.
Et salut gueule d'amour, tu as joué, tu perds.
Alors va pleurer des rivières, pleurer des rivières.
J'en ai pleuré pour toi naguère.

Tu m'as cassé, presque cassé le coeur en deux, il s'en est fallu de peu
Tu t'rappelles ? Je me rappelles quand tu disais
L'amour, c'est imbécile, l'amour, c'était pas pour toi et...

Adieu gueule d'amour, j'ai besoin d'changer d'air.
Alors va pleurer des rivières, pleurer des rivières.
J'en ai pleuré, à quoi ça sert ?

Adieu gueule d'amour, j'ai besoin d'changer d'air.
Alors va pleurer des rivières, pleurer des rivières.
J'en ai pleuré, à quoi ça sert ?
Pleurer des rivières, à quoi ça sert ?
Pleurer des rivières, à quoi ça sert ?

 

adaptation de  Boris Bergman

 

Cry me a river

 

Voir les commentaires

La noche / la nuit

23 Juin 2011, 05:44am

Publié par vertuchou

"La noche no era el sueño
era su boca
era su hermoso cuerpo despojado
de sus gestos inútiles
era su cara pálida mirándome en la sombra.
La noche era su boca
su fuerza y su pasión
era sus ojos serios
esas piedras de sombra
cayéndose en mis ojos
y era su amor en mí
invadiendo tan lenta
tan misteriosamente

 

 

Knights point



La nuit n'était pas le sommeil
c'était sa bouche
c'était son beau corps dépouillé
de ses gestes inutiles
c'était son visage pâle en me regardant dans l'ombre.
La nuit était sa bouche
sa force et sa passion
c'était ses yeux sévères
ces pierres d'ombre
tombant dans mes yeux
et c'était son amour
m' envahissant avec lenteur
si mystérieusement "

Idea Vilariño

Voir les commentaires

Un jour

22 Juin 2011, 05:54am

Publié par vertuchou

Un jour, quand je sentirais ma fin proche
j'entrerai dans la mer et je m'y noierai
Je nagerai si j'en ai la force
jusqu'à l'horizon pour couler à pic
 
Seuls les poissons me pleureront
leurs larmes se mêleront
aux vagues qui viennent lécher la plage 

 

 

Voir les commentaires

Le bonheur

21 Juin 2011, 06:10am

Publié par vertuchou


Le bonheur ça n'est pas grand-chose

Madame ?

C'est du chagrin qui se repose

Alors

Il ne faut pas le réveiller

Léo Ferré

Voir les commentaires

1 2 3 > >>