Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Pour être soi

31 Octobre 2014, 04:59am

Publié par vertuchou

Pour être soi, il faut se projeter vers ce qui est étranger, se prolonger

dans et par lui. Demeurer enclos dans son identité, c’est se perdre et cesser d’être.

On se connaît, on se construit par le contact, l’échange, le commerce avec l’autre.

Entre les rives du même et de l’autre, l’Homme est un pont.

------ Jean-Pierre Vernant, La traversée des frontières

Voir les commentaires

Aci, Galatea e Polifemo

30 Octobre 2014, 04:32am

Publié par vertuchou

Haendel, Aci, Galatea e Polifemo, livret de Nicola Giuvo, 1708, Les Arts Florissants, Jonathan Cohen, direction

Voir les commentaires

Et toi mon coeur pourquoi bats tu ?

29 Octobre 2014, 04:48am

Publié par vertuchou

O mon cour j'ai connu la triste et belle joie
D'être trahi d'amour et de l'aimer encore
O mon cœur mon orgueil je sais je suis le roi
Le roi que n'aime point la belle aux cheveux d'or
Rien n'a dit ma douleur à la belle qui dort
Pour moi je me sens fort mais j'ai pitié de toi
0 mon cœur étonné triste jusqu'à la mort
J'ai promené ma rage en les soirs blancs et froids
Je suis un roi qui n'est pas sûr d'avoir du pain
Sans pleurer j'ai vu fuir mes rêves en déroute
Mes rêves aux yeux doux au visage poupin
Pour consoler ma gloire un vent a dit
Écoute Élève-toi toujours. Ils te montrent la route
Les squelettes de doigts terminant les sapins.


Guillaume Apollinaire

Voir les commentaires

S'immerger en poésie

28 Octobre 2014, 04:56am

Publié par vertuchou

S'immerger en poésie n'est pas chose aisée. Il faut du temps.

Le temps de lire et de relire à haute voix un même poème.

Le temps de se laisser pénétrer par la musique des mots et par leur sens,

de s'approprier ses images.

Rita Sabah

Voir les commentaires

Elle se penche sur moi

27 Octobre 2014, 04:11am

Publié par vertuchou

Elle se penche sur moi
Le cœur ignorant
Pour voir si je l'aime
Elle a confiance elle oublie
Sous les nuages de ses paupières
Sa tête s'endort dans mes mains
Où sommes-nous
Ensemble, inséparables
Vivants vivants
Vivant vivante
Et ma tête roule en ses rêves

Paul Eluard

Voir les commentaires

This Flower Wishes to Fade

26 Octobre 2014, 04:38am

Publié par vertuchou

Paul Klee (1879-1940), This Flower Wishes to Fade, 1939

Paul Klee (1879-1940), This Flower Wishes to Fade, 1939

Voir les commentaires

Le Chat

25 Octobre 2014, 04:36am

Publié par vertuchou

Dans ma cervelle se promène
Ainsi qu’en son appartement,
Un beau chat, fort, doux et charmant,
Quand il miaule, on l’entend à peine,

Tant son timbre est tendre et discret;
Mais que sa voix s’apaise ou gronde,
Elle est toujours riche et profonde.
C’est là son charme et son secret.

Cette voix, qui perle et qui filtre
Dans mon fond le plus ténébreux,
Me remplit comme un vers nombreux
Et me réjouit comme un philtre.

Elle endort les plus cruels maux
Et contient toutes les extases;
Pour dire les plus longues phrases,
Elle n’a pas besoin de mots.

Non, il n’est pas d’archet qui morde
Sur mon cœur, parfait instrument,
Et fasse plus royalement
Chanter sa plus vibrante corde

Que ta voix, chat mystérieux,
Chat séraphique, chat étrange,
En qui tout est, comme un ange,
Aussi subtil qu’harmonieux.


Charles Baudelaire

Voir les commentaires

Elle lui semblait si belle, si séduisante

24 Octobre 2014, 04:33am

Publié par vertuchou

Elle lui semblait si belle, si séduisante, si différente des gens du commun

qu'il ne comprenait pas pourquoi personne n'était comme lui bouleversé

par le chant de castagnette de ses talons sur les pavés de la rue,

ni pourquoi les cœurs ne battaient pas la chamade aux soupirs

de ses volants, ni pourquoi personne ne devenait fou d'amour

sous la caresse de ses cheveux, l'envol de ses mains, l'or de son rire.


Gabriel García Márquez l'amour aux temps du choléra

Voir les commentaires

En art et en amour

23 Octobre 2014, 04:01am

Publié par vertuchou

En art et en amour
J’ai toujours cherché
Et rarement trouvé
Ce qui me conduirait
Le plus loin possible de moi

Je suis las des lieux
Où l’homme se donne en spectacle
J’ai assez vu le théâtre humain
Les gesticulations de ses pantins
Toutes leurs petites histoires
Ce qui m’intéresse à présent
Ce sont les champs silencieux
Qui s’étendent alentour
Les mouvements de la mer
Le ciel semé d’étoiles
Le rapport entre mon corps et l’univers
Entre les nébuleuses et mon cerveau

Kenneth White

Voir les commentaires

Cécile

22 Octobre 2014, 04:22am

Publié par vertuchou

Cecile McLorin Salvant - Cécile - 2010

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>