Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

L'homme est libre, et le mal fait partie de la liberté humaine

10 Avril 2010, 09:12am

Publié par vertuchou

C'est à Buchenwald que j'ai compris

que si la liberté est consubtancielle à l'homme,

elle est liberté pour le bien comme pour le mal. (...)

Quand bien même la société qui l'entoure serait parfaite, 

l'homme reste capable du mal,

celui-ci pouvant s'exprimer de mille manières,

pas seulement dans des théories politiques

qui mènent à un système totalitaire

On ne refait pas l'homme.


Jorge Semprun

Voir les commentaires

Haiku en ouliporimes

9 Avril 2010, 08:49am

Publié par vertuchou

le silence sort de la bouche

la pierre dans le lichen

du poème dans la poche

 

Jacques Roubaud

link

Voir les commentaires

Si tu t'imagines

8 Avril 2010, 08:25am

Publié par vertuchou

Si tu t'imagines
si tu t'imagines
fillette fillette
si tu t'imagines
xa va xa va xa
va durer toujours
la saison des za
la saison des za
saison des amours
ce que tu te goures
fillette fillette
ce que tu te goures

Si tu crois petite
si tu crois ah ah
que ton teint de rose
ta taille de guêpe
tes mignons biceps
tes ongles d'émail
ta cuisse de nymphe
et ton pied léger
si tu crois petite
xa va xa va xa va
va durer toujours
ce que tu te goures
fillette fillette
ce que tu te goures


les beaux jours s'en vont
les beaux jours de fête
soleils et planètes
tournent tous en rond
mais toi ma petite
tu marches tout droit
vers sque tu vois pas
très sournois s'approchent
la ride véloce
la pesante graisse
le menton triplé
le muscle avachi
allons cueille cueille
les roses les roses
roses de la vie
et que leurs pétales
soient la mer étale
de tous les bonheurs
allons cueille cueille
si tu le fais pas
ce que tu te goures
fillette fillette
ce que tu te goures.


Raymond Queneau 

 

 

Voir les commentaires

Ailleurs

7 Avril 2010, 08:22am

Publié par vertuchou

Ailleurs est un mot aussi beau que demain


Paul Morand

link

Voir les commentaires

Le chaos

6 Avril 2010, 11:16am

Publié par vertuchou

(…)

Tout était sans beauté, sans règlement, sans flamme ;

Tout était sans façons, sans mouvement, sans âme.

Le feu n'était point feu, la mer n'était point mer ;

La terre n'était terre, et l'air n'était point air ;

Ou si déjà se pouvait trouver en un tel monde,

Le corps de l'air, du feu, de la terre et de l'onde,

L'air était sans clarté, la flamme sans ardeur,

 

Sans fermeté la terre, et l'onde sans froideur.


Bref, forge en ton esprit une terre qui, vaine,

Soit sans herbe, sans bois, sans mont, sans val, sans plaine

Un ciel non azuré, non clair, non transparent,

Non marqueté de feu, non voûté, non errant,

Et lors tu concevras quelle était cette terre,

Et quel le ciel encore où régnait tant de guerre,

Terre et ciel, que je puis chanter d'un style bas,

Non point tels qu'ils étaient, mais tels qu'ils n'étaient pas

 

Du Bartas

 

link

Voir les commentaires

Ardiente sombra / Ombre ardente

5 Avril 2010, 14:22pm

Publié par vertuchou


Abierto

irremediablemente

al  fruto descarnado

de tu ausencia,

atestado

de pieles nocturnas,

cargando moradas

de polvo y osamentas

heme aqui

viendo a la muerte

ocultar

et ruido profundo

de tu lampara.

 (....)

Juan Ojeda

 

 

Kandinsky EinigeKreise1926


Ouvert

irrémédiablement

au fruit décharné

de ton absence,

encombré

de chairs nocturnes,

emportant des demeures

de poussière et d'ossements

me voici, voyant la mort

cacher

le bruit profond

de ta flamme.

(…)

Juan Ojeda

 

link

Voir les commentaires

un oeuf

4 Avril 2010, 13:28pm

Publié par vertuchou

Le passé est un oeuf cassé, l'avenir est un oeuf couvé.


Paul Eluard

Voir les commentaires

Kate Bush - Aerial

4 Avril 2010, 06:56am

Publié par vertuchou

Voir les commentaires

Chaleur estivale

3 Avril 2010, 19:13pm

Publié par vertuchou

 

 

link

Sur la plage le parasol fermé pointe au firmament
Ma langue savoure les grains de sel sur mes lèvres moites
Mes pieds s’enfoncent dans le sable chaud
Le sommeil me guette
Le rêve m’attend
Le soleil grandit l’éternité de mes pensées.
Je répète jusqu’à l’hallucination les vers que tu as écrits pour moi,
une nuit à coté des étoiles.
3795089241_e610dd6a8e.jpg

Sous l’astre de l’été
je revis notre amour : colonne ivre du temple de l’éternité
Les saisons se succèdent
Et moi,
je crois encore aux feux d’artifices.

Sybille Rembard

Voir les commentaires

Poètes à venir

1 Avril 2010, 06:23am

Publié par vertuchou

Poètes à venir ! orateurs, chanteurs, musiciens à venir !
Ce n’est pas aujourd’hui à me justifier et répondre qui je suis,
Mais vous, une nouvelle génération, pure, puissante, continentale,
plus grande qu’on ait jamais vu, Levez-vous ! Car vous devez me justifier.
Moi, je n’écris qu’un ou deux mots indicatifs pour l’avenir ;
Moi, j’avance un instant et seulement pour tourner et courir arrière dans les ténèbres.
Je suis un homme qui flânant le long, sans bien s’arrêter, tourne par
hasard un regard vers vous et puis se détourne.
Vous laissant le soin de l’examiner et de le définir,
En attendant de vous le principal.


Walt Whitman

Voir les commentaires

<< < 1 2 3