Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

emois

Je ne sais pas écrire

23 Juin 2022, 01:30am

Publié par vertuchou

Je ne sais pas écrire des lettres d'amour. Mais je voulais te dire que tout mon être s'ouvrait pour toi. Depuis que je suis tombé amoureux de toi tout s'est transformé et est plein de beauté…. l'amour est comme un arôme, comme un courant, comme la pluie. Tu connais mon ciel, tu fais pleuvoir sur moi et moi, comme la terre, je te reçois.

 Frida Kahlo, octobre 1946

Voir les commentaires

Que savent-ils de l'amour

11 Juin 2022, 01:49am

Publié par vertuchou

Que savent-ils de l'amour ceux qui croient que celui-ci n'offre que des terres paisibles et rassurantes ? Ceux qui pensent que la jouissance, l'euphorie des corps suffisent ? Ceux qui ignorent que l'amour se perpétue au-delà des sens, qu'il s'enracine à la fois dans la volupté et dans l'ailleurs ? Que l'amour tient du toucher, de l'odorat, du goût, de tous les sens, mais va plus loin encore ? Mystérieux comme la vie, pétri de folie et de sagesse.
Andrée Chedid, Le message

Voir les commentaires

J’aime écrire

3 Juin 2022, 01:43am

Publié par vertuchou

 J’aime écrire parce que c’est
Te couvrir de caresses,
Nommer ta chair dans plus féroce au-delà,
Et boire, à même nos songes,
D’une même bouche épurée,
Ces mots fous de soleil et d’orange sanguine !

Khalfa

Voir les commentaires

Nous nous sommes rencontrés

22 Mai 2022, 01:37am

Publié par vertuchou

Nous nous sommes rencontrés, nous nous sommes reconnus, nous nous  sommes abandonnés l’un à l’autre, nous avons réussi un amour brûlant de  cristal pur, te rends-tu compte de notre bonheur et de ce qui nous a été  donné ?

- Maria Casarès, Lettre à Albert Camus, 4 juin 1950

Voir les commentaires

J'ai compris avec toi

14 Mai 2022, 01:34am

Publié par vertuchou

J'ai compris avec toi que le plaisir n'est pas quelque chose qu'on prend ou qu'on donne. Il est manière de se donner et d'appeler le don de soi de l'autre. Nous nous sommes donnés l'un à l'autre entièrement.

André Gorz, Lettre à D : histoire d'un amour

Voir les commentaires

Elle vint à moi

2 Mai 2022, 01:59am

Publié par vertuchou

Elle vint à moi, s’agenouilla au bord du lit d’un geste tendre, m’entoura de ses bras tout frais du vent de mer, et il me sembla que je prenais sur ses lèvres le goût du sel.

Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes

Voir les commentaires

Tomber amoureux

29 Avril 2022, 01:56am

Publié par vertuchou

Tomber amoureux est le phénomène le plus mystérieux de l'univers.

Ceux qui aiment au premier regard vivent l’inexplicable du miracle.

S'ils n'aimaient pas auparavant c'est parce qu'ils ignoraient l'existence de l'autre.

Un coup de foudre est le plus gigantesque défi à la raison.

Amélie Nothomb

Voir les commentaires

Sa vie se lisait

21 Avril 2022, 01:46am

Publié par vertuchou

Sa vie se lisait sur sa peau et il la trouvait belle. Les hommes qui prétendent aimer la jeunesse ne font que s'aimer eux-mêmes, songea-t-il. Lui n'éprouvait pas le besoin de projeter l'encre de ses fantasmes sur la page blanche de femmes en devenir. Un être malléable ne lui inspirait pas de désir : c'était conquérir du vide. Il préférait les femmes que la vie avait polies et marquées, celles dont on touche, comme sur un livre en braille, les humiliations et les plaisirs au coin de la bouche et des yeux.

Adélaïde de Clermont-Tonnerre, Fourrure

Voir les commentaires

Elle me tendit la main

9 Avril 2022, 01:00am

Publié par vertuchou

Elle me tendit la main. Saisir une main, c’est à chaque fois mettre ses doigts dans une prise électrique et aussitôt connaitre l’intensité qui circule sans bruit sous la peau de l’autre.

Christian Bobin, Louise Amour

Voir les commentaires

Chérie, ne t’offense pas de ce que je t’ai écrit

1 Avril 2022, 10:44am

Publié par vertuchou

Chérie, ne t’offense pas de ce que je t’ai écrit. Tu me remercies du  beau nom que je t’ai donné. Oui, ma chérie, c’est un beau nom : « Ma  belle fleur sauvage des haies ! Ma fleur bleu-nuit inondée de pluie ! »  Tu vois que je suis encore un peu poète. Je te donne aussi un très joli  livre en cadeau : et c’est le cadeau d’un poète à la femme qu’il aime. Mais ,  tout à côté et à l’intérieur de cet amour spirituel que j’ai pour toi,  existe aussi un désir sauvage, bestial, de chaque pouce de ton corps, de  chacune de ses parties secrètes et honteuses, de chacune de ses odeurs  et de ses actions. Mon amour pour toi me permet de prier l’esprit de la  beauté et de la tendresse éternelles reflété dans tes yeux ou de te  jeter sous moi sur ce ventre que tu as si doux et de te baiser par  derrière, comme un porc besognant une truie, me faisant gloire de la  sueur empuantie qui monte de ton cul, de la honte étalée que proclament  ta robe troussée et tes culottes blanches de petite fille, et de la  confusion que disent assez tes joues brûlantes et tes cheveux en  bataille

Correspondance  de James Joyce à Nora

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>