Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Qu'est-ce qu'un poète ?

30 Novembre 2012, 05:26am

Publié par vertuchou

Qu'est-ce qu'un poète ? Un homme malheureux qui cache en son coeur

de profonds tourments mais dont les lèvres sont ainsi disposées

que le soupir et le cri, en s'y répandant,

produisent d'harmonieux accents.


 Søren Aabye Kierkegaard

Voir les commentaires

Poinciana

29 Novembre 2012, 05:20am

Publié par vertuchou

 

 

Poinciana

(la chanson de l'arbre)

Nat Simon


interprété par

 Ahmad Jamal (piano),

James Cammack (contrebasse),

Idris Muhammad (batterie)

 

Extrait de l'émission "Happy birthday Jazz in Marciac" sur ARTE :

Voir les commentaires

Moritura

28 Novembre 2012, 05:08am

Publié par vertuchou

Dans la terre torride une plante exotique,
Penchante, résignée : éclos hors de saison,
Deux boutons fléchissaient, l'air grave et mystique ; 
La sève n'était plus pour elle qu'un poison.
Et je sentais pourtant de la fleur accablée
S'évaporer l'effluve âcre d'un parfum lourd,
Mes artères battaient, ma poitrine troublée
Haletait, mon regard se voilait, j'étais sourd.
Dans la chambre, autre fleur, une femme très pâle,
Les mains lasses, la tête appuyée aux coussins.
Elle s'abandonnait ; un insensible râle
Soulevait tristement la langueur  de ses seins.
Mais ses cheveux tombant en innombrables boucles
Ondulaient sinueux comme un large flot noir
Et ses grands yeux brillaient  du feu des escarboucles
Comme un double fanal dans la brume du soir.
Les cheveux m'envoyaient des odeurs énervantes ,
Pareilles à l'éther qu'aspire un patient,
Je perdais peu à peu de mes forces vivantes
Et les yeux transperçaient mon cœur inconscient.


Rémy de Gourmont

Voir les commentaires

La Cage vide

27 Novembre 2012, 05:17am

Publié par vertuchou

 

J'ai raté
le livre de ma vie
une nuit
qu'on avait oublié
de mettre un crayon taillé
à côté de mon lit.

 

Lise Deharme

Voir les commentaires

Numbers in Color

26 Novembre 2012, 05:04am

Publié par vertuchou

Jasper-Johns--Numbers-in-Color--1958-9.jpg

 

 Jasper Johns  

Numbers in Color

1958 – 1959


Encaustique et papier journal sur toile

168.9 x 125.7 cm

Voir les commentaires

Feuillage du coeur

25 Novembre 2012, 05:38am

Publié par vertuchou

Sous la cloche de cristal bleu
De mes lasses mélancolies,
Mes vagues douleurs abolies
S’immobilisent peu à peu :
Végétations de symboles
Nénuphars mornes des plaisirs,
Palmes   lentes de mes désirs,
Mousses froides, lianes molles.
Seul, un lys  érige d’entre eux,
Pâle et rigidement débile,
Son ascension immobile
Sur les feuillages douloureux,
Et dans les lueurs qu’il épanche
Comme une lune, peu à peu,
Elève vers le cristal bleu
Sa mystique prière blanche

Maurice Maeterlinck

Voir les commentaires

Conseil amical à un tas de jeunes gens

24 Novembre 2012, 05:04am

Publié par vertuchou

Allez au Tibet.

Faites du chameau.

Lisez la bible.

Teintez vos chaussures en bleu.

Laissez vous pousser la barbe.

Faites le tour du monde en canoé de papier.

Abonnez vous au Saturday Evening post.

Ne mâchez que du côté gauche de la bouche.

Epousez une unijambiste et rasez-vous avec un coupe-chou.

Et gravez votre nom sur son bras.

Brossez vous les dents à l'essence.

Dormez toute la journée et grimpez aux arbres la nuit.

Faites vous moine et buvez des chevrotines et de la bière.

Mettez la tête sous l'eau et jouez du violon.

Faites la danse du ventre devant des bougies roses.

Tuez votre chien.

Présentez vous comme maire.

Vivez dans un tonneau.

Fendez-vous la tête avec une hachette.

Plantez des tulipes sous la pluie.

Mais n'écrivez pas de poésie.

Charles Bukowski

Voir les commentaires

Criss-Crossed Conveyors

23 Novembre 2012, 05:24am

Publié par vertuchou

Criss-Crossed-Conveyors--River-Rouge-Plant--Ford-Motor-Comp.jpg

 

Charles Sheeler

1883-1965

 

Criss-Crossed Conveyors

River Rouge Plant, Ford Motor Company.

1927

 

photographie argentique

23.5 x 18.8 cm

Voir les commentaires

Juste le temps de vivre

22 Novembre 2012, 05:13am

Publié par vertuchou

Il a dévalé la colline
Ses pieds faisaient rouler des pierres
Là-haut entre les quatre murs
La sirène chantait sans joie

 

Il respirait l'odeur des arbres
Il respirait de tout son corps
La lumière l'accompagnait
Et lui faisait danser son ombre

 

Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il sautait à travers les herbes
Il a cueilli deux feuilles jaunes
Gorgées de sève et de soleil

 

Les canons d'acier bleu crachaient
De courtes flammes de feu sec
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il est arrivé près de l'eau

 

Il y a plongé son visage
Il riait de joie il a bu
Pourvu qu'ils me laissent le temps
Il s'est relevé pour sauter

 

Pourvu qu'ils me laissent le temps
Une abeille de cuivre chaud
L'a foudroyé sur l'autre rive
Le sang et l'eau se sont mêlés

 

Il avait eu le temps de voir
Le temps de boire à ce ruisseau
Le temps de porter à sa bouche
Deux feuilles gorgées de soleil

 

Le temps de rire aux assassins
Le temps d'atteindre l'autre rive
Le temps de courir vers la femme.
Juste le temps de vivre.

 

Boris Vian

 

 

 

Voir les commentaires

Stabat Mater

21 Novembre 2012, 05:04am

Publié par vertuchou

 

 

 

Vivaldi

Stabat Mater, RV 621


Andreas Scholl; Chiara Banchini: Ensemble 415
---
'Stabat Mater Dolorosa'. Largo
'Cujus Animam Gementem'. Adagio
'O Quam Tristis'. Andante
'Quis Est Homo'. Largo
'Quis Non Posset'. Adagio
'Pro Peccatis Suae Gentis'. Andante
'Eja Mater, Fons Amoris'. Largo
'Fac Ut Ardeat'. Lento
'Amen'. Allegro

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>