Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Top articles

  • Entre

    12 juin 2011 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Entre tus brazos entre mis brazos entre las blandas sábanas entre la noche tiernos solos feroces entre las sombras entre las horas entre un antes y un después Entre tes bras entre mes bras entre les draps doux entre la nuit tendres seuls féroces entre...

  • A partir...

    16 janvier 2011 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    À partir le long des plages poussés par les embruns dans un bruit de rafale dans un scintillement de bleu on irait marchant longtemps vers les rochers vers le couchant. Les épaves nous parleraient d'ailleurs d'îles lointaines de marins pêcheurs d'autres...

  • Vida, mi vida / Vie, ma vie

    11 mai 2011 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Vida, mi vida, déjate caer, déjate doler, mi vida, déjate enlazar de fuego, de silencio ingenuo, de piedras verdes en la casa de la noche, déjate caer y doler, mi vida Vie, ma vie, laisse-toi choir, laisse-toi endolorir, ma vie, laisse-toi prendre au...

  • Sosie décalqué

    27 décembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Chaleur estivale L’autre de ton existence, celui que tu voudrais être, que tu ne seras jamais, que tu ne peux pas faire exister. Règles, conventions arbitraires Façonnage de l’esprit invalidant Altération du cerveau Doublure négative Miroir de notre société...

  • Variations autour d'un verre d'eau

    03 janvier 2011 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Le verre d'eau entre mes mains et toi sur mes lèvres mes mains sur le verre d'eau et mes lèvres sur toi Le verre d'eau sur mes lèvres et toi entre mes mains mes lèvres sur mes mains toi dans le verre d'eau le verre d'eau en toi et mes mains sur mes lèvres...

  • Voeux

    02 janvier 2011 ( #A coeur perdu )

    Il a plu, nous nous sommes plus revus la neige est tombée, tes traces se sont effacées Au détour d'une image, ton souvenir jaillit dans le quotidien de l'oubli Etait-ce toi la personne venue chercher un poème jadis partagé ? Pourtant je te sais partie...

  • Le combat délivre

    28 décembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    J'ai racheté la nuit Avec une cigale Avec un coq À la crête foudroyée J'ai ramoné la nuit Au surplis de l'aube Par un essaim de rêves Je l'inquiétais J'ai escorté la nuit Pour me faire à ses plages J'ai tailladé l'ardoise Avec le cri Mais la nuit est...

  • la maldecida / la maudite

    03 décembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    No quiero, no, que te rías, Ni que te pintes de azul los ojos, Ni que te empolves de arroz la cara, Ni que te pongas la blusa verde, Ni que te pongas la falda grana. Que quiero verte muy seria, Que quiero verte siempre muy pálida, Que quiero verte siempre...

  • Chanson

    30 novembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Le monde est plein de perte : apporte, vent, mon amour Mon domicile est à l’endroit de nos rencontres, Et l’amour est cela que je toucherai et lirai Sur ce visage. Soulève, vent, mon exil de mes yeux ; La paix à regarder, la vie à entendre et confesser,...

  • Vertige

    29 novembre 2010 ( #A coeur perdu )

    Ils étaient côte à côte, elle la tête légèrement penchée lui se tenant derrière tendrement liés pour l'éternité amour amitié, la frontière était tenue Ils étaient côte à côte adossés l'un à l'autre ne croyant faire qu'un l'amour l'amitié, rien n'était...

  • Bonne nuit

    27 novembre 2010 ( #Poètes d'hier )

    ... L'amour aime l'errance Ainsi Dieu l'a fait de l'un à l'autre. Douce bien aimée, bonne nuit ! Je ne veux pas déranger tes rêves, ce serait dommage pour ton repos. Tu ne dois pas entendre sonner mon pas, Doucement, doucement, je ferme la porte ! Et...

  • Celle de toujours, toute

    10 décembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Si je vous dis : " j'ai tout abandonné " C'est qu'elle n'est pas celle de mon corps, Je ne m'en suis jamais vanté, Ce n'est pas vrai Et la brume de fond où je me meus Ne sait jamais si j'ai passé. L'éventail de sa bouche, le reflet de ses yeux, Je suis...

  • Écoute, comme une ombre

    18 novembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Écoute, comme une ombre s’avancerait, la mer, l’inlassable vol des vagues qui claquent contre la terre, écoute ce monde devenu monde, à force de résonner parmi les ans. Ton enfance est cette matière fossile, un vœu du temps qui brûle à mesure. Écoute,...

  • Mon rêve familier

    14 novembre 2010 ( #Poètes d'hier )

    Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend. Car elle me comprend, et mon cœur, transparent Pour elle...

  • Love after Love / L'amour après l'amour

    12 novembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    The time will come when, with elation you will greet yourself arriving at your own door, in your own mirror and each will smile at the other's welcome, and say, sit here. Eat. You will love again the stranger who was your self. Give wine. Give bread....

  • Souvenir

    02 novembre 2010 ( #Poètes d'hier )

    Son image, comme un songe, Partout s'attache à mon sort ; Dans l'eau pure où je me plonge Elle me poursuit encor : Je me livre en vain, tremblante, À sa mobile fraîcheur, L'image toujours brûlante Se sauve au fond de mon cœur. Pour respirer de ses charmes...

  • Étranges fleurs

    07 février 2011 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    L'automne met dans les lilas D'étranges fleurs que nul ne voit, Des fleurs aux tons si transparents Qu'il faut avoir gardé longtemps Son âme de petit enfant Pour les voir le long des sentiers Et pour pouvoir les assembler En un seul bouquet de clarté...

  • Tu te faufiles

    15 octobre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Tu te faufiles entre l’ombre et la lumière pour comprendre que l’espace se résume à quelques empans, à une portée de pas. Au loin les sommets signalent tes limites, mais c’est pourtant vers eux que tu regardes, certain que l’inaccessible soutient ta marche...

  • Si mis manos pudieran deshojar / Si mes mains pouvaient effeuiller

    09 octobre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Yo pronuncio tu nombre en las noches oscuras cuando vienen los astros a beber en la luna y duermen los ramajes de las frondas ocultas. y yo me siento hueco de pasión y de música. loco reloj que canta muertas horas antiguas. Je prononce ton nom Au coeur...

  • Voyage dans la nuit

    13 octobre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    J'ai marché seul longtemps dans la nuit. Où est le phare qui tourne et donne loin ? Je suis plus aventurier que les arbres Qui vont à grands pas dans les savanes À petits pas dans les bois. J'ai quitté tôt la bordure du jour Et j'ai pris le soleil couchant...

  • D'où me vient la tendresse ?

    20 janvier 2011 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    D'où me vient D'où me vient la tendresse ? J'ai caressé d'autres boucles Et j'ai connu des lèvres Plus sombres que les tiennes Les étoiles s'allumaient et mouraient (D'où me vient la tendresse ?) Et les yeux s'allumaient et mouraient Plongés dans mon...

  • Face à l'océan

    24 janvier 2011 ( #A coeur perdu )

    Sur l'ile mystérieuse où pousse la sauge sauvage j'ai cherché ton parfum guettant ta longue silhouette au soleil dormant Sur l'ile blanche où dort le gardien de l'éternité j'ai suivi le vent marin pour te retrouver sur le rivage Fixement tu regardais...

  • Sensation

    22 septembre 2010 ( #Poètes d'hier )

    Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue. Je ne parlerai pas, je ne penserai rien, Mais l'amour infini me...

  • l'icône espérance

    08 septembre 2010 ( #Poètes d'aujourd'hui )

    Il y a le bleu des brèches et des horizons pâles Il y a que je pense à un figuier comme À la perfection du sommeil Il y a que le ciel penche au-dedans de nous Et se relève : il y a la jeunesse des eaux. Il y a une icône au fond d'un temple Et le temps...

  • Il y a longtemps

    02 septembre 2010 ( #Poètes d'hier )

    Te souviens-tu comme les instants fuyaient, en ce temps là si vite enfui ? Te souviens-tu comme brûlaient nos cœurs en un charme béni l'un pour l'autre ? Je ne compte pas les instants de regret, un Dieu les a comptés seulement, mais le cœur murmure là,...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>