Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vertuchou.over-blog.com

Comptine d'un Autre Été

15 Mai 2024, 01:44am

Publié par vertuchou

Voir les commentaires

Étranger

14 Mai 2024, 01:11am

Publié par vertuchou

! Que signifie ce mot ? Quoi ! Sur ce rocher j’ai moins de droits que dans ce champ !
Quoi ! J’ai passé ce fleuve, ce sentier, cette barrière, cette ligne bleue ou rouge visible seulement sur vos cartes, et les arbres, les fleurs, le soleil, ne me connaissent plus !
Quelle ineptie de prétendre que je suis moins homme sur un point de terre que sur l’autre ! Vous me dites : «Nous sommes chez nous et vous n’êtes pas chez vous !»
– Où ? Ici ? Vous n’avez qu’à creuser une fosse, et vous verrez que la terre m’y recevra tout aussi bien que vous.

Victor Hugo, Choses vues, 1855
 

Voir les commentaires

Tes pieds je les touche dans l’ombre

14 Mai 2024, 01:02am

Publié par vertuchou

Jamais seul, avec toi
sur la terre,
à traverser le feu.
Jamais seul.
Avec toi avec les forêts
à recueillir
la flèche
tuméfiée
de l’aurore,
la tendre mousse
du printemps.
Avec toi dans ma bataille,
non celle que j’ai choisie
mais
la seule.
Avec toi par les rues
et le sable, avec toi
l’amour, la lassitude, le pain, le vin,
la pauvreté et le soleil d’une pièce de monnaie,
les blessures, la peine,
la joie.
Toute la lumière, l’ombre,
les étoiles
tout le blé fauché,
les corolles
du tournesol géant, ployant
sous leur propre richesse, le vol
du cormoran, cloué
au ciel
comme une croix marine,
tout
l’espace, l’automne, les œillets,
jamais seul, avec toi.
Jamais seul, avec toi, terre
Avec toi la mer, la vie,
tout ce que je suis et donne, tout ce que je chante,
cette matière
amour, la terre,
la mer
le pain, la vie.

Pablo Neruda

Voir les commentaires

Elle a aux yeux l'escarpée des pierrailles

13 Mai 2024, 01:30am

Publié par vertuchou

Elle a aux yeux l'escarpée des pierrailles, les lilas de tombée de jour, l'herbe qui blesse, le froid des matins. Elle a la chaleur du rêve, l'aile du geste. Elle est de châtaigne et d'ortie, de feu et de terres. Elle serre la visite du moindre, ouvre les mains, souffle et le brouillon de la journée commence. Elle relaie les heures, distrait le silence, boit le café à la bouilloire de midi, et, jusqu'au soir, vérifie sa verticale. On ne tombe jamais que de soi. L'arbre est patient, pas elle qui veut tout et maintenant. Elle a aux yeux l'enfance d'une interrogation: tu m'aimes?  

Ile Enige, Il n'y aura pas d'hiver sans tango, mon amour.        
 

Voir les commentaires

Nu allongé

11 Mai 2024, 01:26am

Publié par vertuchou

Arthur Beecher Carles, Nu allongé, sans date. 26.4 x 33.7 cm.

Arthur Beecher Carles, Nu allongé, sans date. 26.4 x 33.7 cm.

Voir les commentaires

Placidité

10 Mai 2024, 01:10am

Publié par vertuchou

Depuis que j'ai capitulé devant le temps,
je sens vivre en moi quelque chose,
une sérénité ardente et merveilleuse.
Depuis que je badine sans façon
avec les jours avec les heures,
mes lamentations sont closes.
Et d'un seul mot franc et direct
me voici délivré du fardeau
de mes fautes qui me nuisent :
le temps est le temps, il peut s'endormir,
il me trouvera toujours, brave
homme, fidèle au poste.

Robert Walser
      

Voir les commentaires

Moi je rêve

9 Mai 2024, 01:28am

Publié par vertuchou

Moi je rêve de la poésie qui ne dise rien, mais soit des bouts de rêveries sans suite.

Jules Laforgue

Voir les commentaires

La poésie est quand

9 Mai 2024, 01:04am

Publié par vertuchou

La poésie est quand une émotion a trouvé sa pensée et la pensée les mots.

Robert Frost

Voir les commentaires

Je trahirai demain

8 Mai 2024, 01:39am

Publié par vertuchou

Je trahirai demain, pas aujourd'hui.
Aujourd'hui, arrachez‑moi les ongles,
Je ne trahirai pas.

Vous ne savez pas le bout de mon courage.
Moi je sais.
Vous êtes cinq mains dures avec des bagues.
Vous avez aux pieds des chaussures
Avec des clous.

Je trahirai demain, pas aujourd'hui,
Demain.
Il me faut la nuit pour me résoudre,
Il ne faut pas moins d'une nuit
Pour renier, pour abjurer1, pour trahir.

Pour renier mes amis,
Pour abjurer le pain et le vin,
Pour trahir la vie,
Pour mourir.

Je trahirai demain, pas aujourd'hui.
La lime2 est sous le carreau,
La lime n'est pas pour le barreau,
La lime n'est pas pour le bourreau,
La lime est pour mon poignet.

Aujourd'hui je n'ai rien à dire,
Je trahirai demain.

Marianne Cohn

Voir les commentaires

Contrapunctus

7 Mai 2024, 01:47am

Publié par vertuchou

Voir les commentaires